Les activités de la Rmn-GP

Acquérir


Enrichir les collections nationales

L’acquisition d’oeuvres d’art pour l’enrichissement des collections nationales est l’une des missions fondatrices de la Rmn, depuis de sa création en 1895. L’établissement met son expertise au service de tous les musées nationaux services à compétence nationale (SCN) ou de certains établissements publics qui connaissent un régime spécifique d’acquisition, pour la mise en oeuvre des procédures d’acquisition de biens culturels. Elle intervient aussi pour d’autres institutions patrimoniales du ministère de la Culture et de la Communication, d’autres ministères ou collectivités territoriales, pour la mise en oeuvre d’acquisition des trésors nationaux et oeuvres d’intérêt patrimonial majeur, dans le cadre de financements qui associent de plus en plus souvent la participation de l’État et des fonds publics aux mécénats d’entreprise et des particuliers.
















Les commissions d’acquisition et le conseil artistique des musées nationaux

L’institution assure la gestion des cinq commissions d’acquisition thématiques concernant les musées SCN, le château de Fontainebleau et la Cité de la Céramique (Moyen Âge & arts du feu, musées-châteaux, musées du xxe siècle, Archéologie & Préhistoire et MuCEM) et de la subvention versée par l’État pour les acquisitions de ces musées.
Elle participe au conseil artistique des musées nationaux qui émet un avis sur les projets d’acquisition des musées nationaux, établissements publics et SCN lorsqu’ils dépassent le seuil de valeur défini par le code du patrimoine.
Enfin, elle administre des dons et legs susceptibles de concourir au financement d’acquisitions pour les collections nationales.

La Rmn-GP au service de l’Etat

En 2011, une convention précisant les modalités de sa coopération avec le Service des musées de France a été finalisée. Les missions et le rôle de l’établissement en matière d’acquisition ont été confirmés pour une collaboration renouvelée avec l’État.